top of page
  • Photo du rédacteurFranciane HERON

Les Dangers de Diffuser des Contenus Générés par IA sans Avertissement : Manipulation et Désinformation Rampantes

Dernière mise à jour : 21 févr.


Vidéo générée par IA - 2024 - extrait site OpenAI.com/sora


L'avènement de l'intelligence artificielle (IA) a révolutionné de nombreux aspects de notre vie, y compris la création de contenus graphiques et vidéos. Ces avancées technologiques ont donné naissance à des images et des vidéos d'une qualité incroyable, souvent indiscernables de la réalité. Cependant, derrière cette perfection visuelle se cachent des dangers insidieux, notamment lorsque ces contenus sont diffusés sans mentionner leur origine artificielle.


La diffusion de contenus générés par IA sans avertissement préalable présente plusieurs risques majeurs, notamment en termes de manipulation émotionnelle et de propagation de désinformation. Ces images et vidéos parfaites sont souvent utilisées pour susciter des réactions émotionnelles intenses chez les spectateurs, les incitant à réagir impulsivement sans remettre en question la véracité du contenu.


L'un des principaux dangers réside dans l'utilisation abusive de l'émotion générée par ces contenus. En effet, les images et les vidéos générées par IA sont souvent conçues pour susciter des sentiments de peur, de colère, de tristesse ou d'admiration. Lorsqu'elles sont diffusées sans avertissement, ces contenus peuvent être perçus comme authentiques, amplifiant ainsi leur impact émotionnel sur le public. Cette manipulation émotionnelle peut être exploitée à des fins malveillantes, telles que la propagation de fausses nouvelles, la manipulation politique ou même la promotion de produits et services douteux.


De plus, la popularisation de ces images fictives et irréalistes peut contribuer à une distorsion de la réalité. En exposant régulièrement le public à des contenus générés par IA sans avertissement, nous risquons de normaliser des standards de beauté, de succès ou de comportement totalement irréalistes. Cette tendance peut avoir des conséquences néfastes sur l'estime de soi, en particulier chez les jeunes et les adolescents, qui sont déjà vulnérables aux pressions sociales et aux normes de beauté idéalisées.


Photo illustration montrant une scène de carnaval sublimée_non sourcée_ fevrier 2024

En outre, la diffusion de contenus générés par IA sans mentionner leur origine artificielle peut semer la confusion et la méfiance dans le public. Lorsque les gens sont exposés à des images et des vidéos qui semblent réelles mais qui sont en fait fabriquées, cela compromet leur capacité à discerner la vérité de la fiction. Cette confusion peut créer un climat de méfiance généralisée, sapant ainsi la confiance dans les médias et les informations diffusées en ligne.


Face à ces dangers croissants, il est impératif que les créateurs et les diffuseurs de contenus générés par IA prennent leurs responsabilités au sérieux. Ils doivent fournir une indication claire lorsque les images ou les vidéos sont le produit de l'intelligence artificielle, permettant ainsi au public de consommer ces contenus de manière critique et informée.


Après l'adoption de l'AI ACT par l'Union Européenne*, le 2 février dernier, un mouvement est impulsé concernant : - le Droit d’auteur et la propriété intellectuelle - la Responsabilité légale - le Biais et la discrimination - la Publicité et la fausse information - la Protection des données


De récents articles en font l'écho :


Il semble évident que la diffusion de contenus graphiques et vidéos générés par IA sans mentionner leur origine artificielle présente des risques sérieux pour la société. En manipulant les émotions du public, en distordant la réalité et en semant la confusion, ces pratiques compromettent la santé de notre démocratie et la confiance dans les médias. À titre individuel, il est également temps d'adopter une approche responsable dans la création et la diffusion de contenus générés par IA, afin de préserver l'intégrité de notre société et de notre information.



*article Le Monde paru le 02.02.2024

Illustration article générée par IA - flohculturecom.fr

Comments


bottom of page